les dernières finitions après avoir posé une plaque de plâtre isolante

Dans quel cas utiliser une plaque de plâtre isolante

Après s’être intéressé aux innovations en matière de profilés PVC, nous avons cherché à en savoir plus sur une innovation également en rapport avec l’isolation : la plaque de plâtre isolante.

Les plaques de plâtre ont connu leur âge d’or lors de la reconstruction après-guerre. Ravagées par les bombardements de la seconde guerre mondiale, les villes ont eu besoin de se reconstruire en peu de temps. Le secteur du bâtiment a vu dans ces plaques de plâtre un moyen rapide d’ériger des cloisons.

De nos jours, les cloisons en plâtre sont toujours d’actualité. Elles ont évolué et peuvent désormais être installées sans contrainte dans les cuisines (plaques ignifugées), les salles de bains (plaques hydrofuges) et les murs extérieurs (plaques de plâtre isolantes thermiques ou phoniques).

Polyvalente et facilement mise en place, la plaque de plâtre isolante est une solution de cloisonnement et d’isolation innovante, en perpétuelle évolution.

Qu’est-ce qu’une plaque de plâtre isolante ?

Longtemps, pour poser une couche isolante et la recouvrir d’une plaque de plâtre, il fallait mettre en place des fourrures et des rails en métal sur lesquels seraient fixées les plaques de plâtre et la couche isolante. Comme vous pouvez le voir sur cette illustration conçue par Placo, l’installation nécessite plusieurs étapes, autant de composants et coûte forcément assez cher.

plaque de platre isolante Doublage sur appuis et fourrures Placostil

La révolution apportée par les fournisseurs a été de coller directement sur le plâtre un isolant : la plaque de plâtre isolante était née.

plaque de platre isolante avec doublage thermique et acoustique Placomur

Dans le cas de l’isolation thermique, on retrouve deux types d’isolants : un isolant thermique en polystyrène expansé d’une conductivité thermique faible de l’ordre de 0.030 à 0.038 W/m.K ou un isolant en mousse de polyuréthane de conductivité thermique de 0.022 W/m.K.

La plaque de plâtre isolante acoustique est constituée d’un panneau de polystyrène expansé graphité. Ses performances acoustiques dépendent directement de l’épaisseur de l’isolant.

Dans quels cas poser une plaque de plâtre isolante ?

Utilisée comme isolation phonique ou thermique, la plaque de plâtre isolante trouvera sa place dans plusieurs configurations.

La plaque de plâtre isolante acoustique pourra être montée pour séparer les pièces « sèches » (chambres, salon, couloirs). Par contre, dans le cas d’une cuisine ou une salle de bain, ce type de plaque n’est pas le plus indiqué : il vaut mieux alors s’orienter vers une plaque hydrofuge ou d’une plaque de plâtre isolante recouverte d’un parement à haute résistance à l’humidité.

Pour pratiquer une isolation par les murs, la plaque de plâtre isolante thermique est préconisée uniquement dans le cas d’une maison basse consommation dont la résistance thermique est d’au moins 2.55 m².K/W.

Vous avez décidé de rénover votre logement et de profiter des aides offertes par l’Etat en pareil cas ? Vous êtes séduits par la simplicité et l’efficacité des plaques de plâtre isolantes ? Arpago est à votre service pour poser ces isolants rapidement et proprement. Contactez-nous via notre formulaire de contact ou par téléphone au 01 84 24 07 80.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.